Une histoire de couettes, de couettes et de vacances inoubliables

Laissez-moi vous raconter l'histoire du voyage d'une femme à la conquête du monde sauvage de la literie et du confort. Un conte qui répond enfin à la question séculaire, « quelle est la différence entre une couette et une couette ? Une histoire que nous n'aurions jamais pensé pouvoir partager… Jusqu'à maintenant.

Vous avez cette semaine encerclée sur votre calendrier depuis des mois. Les jours ont semblé plus longs que vous ne l'auriez jamais cru possible, mais c'est enfin là : avril est arrivé, et avec lui, votre voyage jusqu'au condo en Floride. Avec un sourire si large qu'il dépasse presque vos oreilles, vous êtes enfin prêt à vous débarrasser du gel et à plonger dans l'Atlantique. Rien ne vous empêchera de vous prélasser sur la plage pendant que l'océan avale les dernières braises de ce riche soleil de Floride…

Sun Setting Over Water

Wait a second. Suddenly, you remember. You didn’t pack your duvet. You didn’t pack that fluffy ticket that lets you drift off into paradise every single night. Trembling and afraid, you throw your hands into the air. How can you possibly go on vacation without your duvet? You know that the air conditioning makes it pretty much impossible to be comfy without one, and what is a vacation without comfort? The entire trip is ruined!

Red Robot Holding Broken White Heart

“I guess I can just pick one up while I’m there”, you think to yourself. Phew! Crisis averted. The vacay is still a-okay. “How hard could it be to pick up a cheap duvet in the States?” you wonder.

Et c'est là que la véritable horreur commence.

Vous arrivez en Floride. Le trajet a semblé durer sept ans, mais c'est peut-être parce que vous avez passé une minute sur deux à regarder l'horloge par anticipation. Quoi qu'il en soit, maintenant vous êtes ici, et les embouteillages et les mauvais conducteurs ne sont plus qu'un lointain souvenir. Votre royaume vous attend. Mais d'abord – une nouvelle couette.

You drive to the nearest store without much of a plan. This is buying a duvet, after all, not rocket science. You locate the bedding section, search for a “duvet” annnnnd…Hmm. You find what could almost pass as a very large pillow case. “This is just the duvet cover”, you ponder. “Where’s the rest of the duvet?” You’re concerned, but confident. The bedding section is vast. You’ll find your coveted duvet.

Et puis, comme si la lumière rayonnait du ciel comme une lueur d'espoir, vous la voyez - la couette parfaite, posée là à travers la pièce exposée. Vous galopez à ses côtés et l'écrasez dans vos bras. C'est exactement comme vous vous en doutez : le coup de foudre. Bien qu'il n'y ait pas de prix qui puisse s'interposer entre vous et votre amour, vous décidez quand même d'être financièrement responsable et de vérifier d'abord le prix.

« Couette de luxe en duvet d'oie blanche - 271,99 $ »

You read it again. And again. You blink repeatedly, thinking maybe that’ll change what’s in front of your eyes. “A Goose Down Comforter? I just wanted a duvet, and now you’re telling me that this fluffy marshmellow is actually a comforter? What’s the difference? Do people go to duvet college to figure all of this out? IS BUYING A DUVET ACTUALLY ROCKET SCIENCE?” Your mind races a mile a minute. Cold sweat drips from your brow. You’re confused and afraid of the unknown. Who can save you now!?

« N'ayez crainte, le héros de la couette est là ! »

Boy in Cape with Fist Raised

Triomphant et majestueux, le puissant héros de la couette vole vers vous dans votre plus grand besoin. Armé de toutes les connaissances en matière de couettes dont vous pourriez avoir besoin, il commence à percer le mystère qui vous attend.

« Vous voyez, madame, c'est une zone de confusion courante. Aux États-Unis, la plupart des gens appellent « couettes » « couettes » ou « couettes ». C'est tout à fait l'énigme. L'origine de la couette est un peu confuse, mais beaucoup pensent que la première couette vendue était en Angleterre, dans les années 1600 par un homme nommé « Paul Rycaut ». Il croyait en l'utilisation d'un rembourrage en duvet de canard ou d'oie, et pour s'assurer que le rembourrage reste constant dans tout son produit, il a utilisé la construction en boîte. Le héros de la couette s'est agrippé à la couette (ou était-ce une couette ?) devant moi.

“This, here, is slightly different. The term “comforter” is usually associated with a synthetic product that may or may not use box construction.  For some reason, even when you find a down filled duvet in the United States, it’s still referred to as a “comforter”. Why do the Americans use this term interchangeably? We may never know. But what I can tell you is that you’re better off asking for a comforter in the States, and a duvet in Canada. Oh, and don’t even think about asking for a duvet when shopping in the south…They’ll think you’re talking about a duvet cover. Try and figure that one out.” Leaping into the air, the duvet hero was airborne once more.

"Je crains que ce ne soit tout le temps dont je dispose aujourd'hui. Des millions de personnes n'ont toujours pas une bonne nuit de sommeil, je dois donc les sauver de l'inconfort. Restez endormi ! Et avec un souffle, il était parti. Je suis resté inactif pendant un moment, essayant de comprendre ce qui venait de se passer. J'ai repensé à la couette et aux « couettes » qui n'étaient que des housses de couette, et une seule pensée m'a traversé l'esprit :

" J'ai hâte de retourner au Canada. "

3 commentaire

Best website for being honest and informative about their product- I love my duvet/comforter-best buy for my money.

May Neisler 24 septembre 2018

This is so well written and full of puns, yet informative! Love it, thanks

T. Alam 08 juillet 2018

I’m glad to finally learn that there really is no difference between a duvet and a comforter. My grandmother always used the term duvet, but I didn’t know Canadians did as well. Good to know!

Sharon S. 23 avril 2018

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés